Filicudi

Home  /  Destinations  /  Filicudi

Filicudi est l’avant-dernière île de la partie nord-ouest de l’archipel éolien. Les Grecs l’appelaient Phoinicussa ou Phoinicṑdēs, du mot phoinix qui signifie palmier nain, très répandu dans l’Antiquité et encore présent aujourd’hui. Les grands bouleversements volcaniques qui ont marqué la formation de l’île ont laissé des traces splendides. Dans la partie occidentale de l’île, les cheminées de Filicudi se dessinent à l’horizon. Celle appelée “La Canna” est une colonne qui s’élève à plus de 70 mètres au-dessus de la mer. L’autre est le Scoglio di Montenassari (rocher de Montenassari). De ce côté de l’île, la haute côte, qui surplombe presque la mer, présente des creux, des criques et des grottes fantastiques, dont la Grotta del Bue Marino. Sur le promontoire de Capo Graziano, les vestiges d’un village de l’âge du bronze composé de huttes ovales ont été découverts en 1952. Une antenne du musée archéologique éolien est située dans la zone portuaire. On y trouve des objets provenant des fouilles de Capo Graziano et d’autres îles éoliennes. Les habitants de Filicudi sont répartis entre les villes de Filicudi Porto, Valdichiesa, Pecorini, Pecorini a mare, Canale et Rocca di Ciavoli. Tous ces centres sont reliés par l’unique route goudronnée de l’île et par un réseau dense de sentiers.

Lieux d'intérêt


Visites et activités