Taormina

Home  /  Destinations  /  Taormina

La fondation de l’ancienne colonie grecque de Tauromenion, c’est-à-dire Taormina, remonte probablement à 358 av. Le passé antique de la ville est encore bien présent aujourd’hui. De l’Odéon, un petit théâtre d’environ 200 places construit au Ier siècle avant J.-C., à ce que l’on appelle improprement Naumachie. Il s’agit des vestiges d’un grand bâtiment en briques de 122 mètres de long et 5 mètres de haut, qui servait probablement de Gymnase, c’est-à-dire de lieu de jeux et d’exercices de gymnastique.Le monument le plus célèbre est sans aucun doute le Théâtre Antique. Sa situation unique, avec une vue qui s’étend de la mer de la baie de Schisò jusqu’à l’Etna, en fait certainement l’un des plus beaux endroits de toute la Sicile. L’intérêt des étrangers pour Taormine a commencé au XVIIIe siècle, lorsque la Sicile et Taormine sont devenues de nouvelles destinations incontournables du Grand Tour. Le premier voyageur moderne à arriver fut Goethe, qui vanta la beauté de Taormine dans son Voyage en Italie. À partir de 1890, plusieurs personnalités anglaises sont arrivées dans la ville et ont introduit la passion anglo-saxonne pour les parcs et les jardins. Les plus célèbres sont le jardin néogothique de Lady Hill dans l’ancien couvent de Santa Caterina, celui de Florence Trevelyan et celui de Robert Hawthorn Kitson à la Casa Cuseni. Le peintre Otto Geleng et le photographe Wilhelm von Gloden ont largement contribué au succès international de Taormine. Le premier en exposant à Paris ses toiles illustrant la beauté des paysages de la ville. Le second en diffusant dans le monde entier ses nus artistiques réalisés avec des garçons de la région coiffés d’éphèbes comme modèles.

Lieux d'intérêt


Visites et activités