Théâtre Politeama (Palerme)

Search Hotel, B&B and Vacation Homes

Le Teatro Politeama (Théâtre Politeama) de Palerme est un splendide exemple d’architecture néoclassique, conçu par Giuseppe Damiani Almeyda et construit entre 1867 et 1874. Créé à l’origine comme un amphithéâtre pour des spectacles en plein air, il accueille aujourd’hui l’orchestre symphonique de Sicile. En 1896, le jeune Arturo Toscanini a dirigé La Bohème de Puccini au Teatro Politeama, remportant un grand succès auprès du public après un mauvais accueil de la part des critiques à Turin.

Histoire du Teatro Politeama de Palerme

La construction du Teatro Politeama de Palerme a eu lieu entre 1867 et 1874, sur un projet de Giuseppe Damiani Almeyda. Initialement utilisé pour des représentations en plein air, il était doté d’un grand chapiteau servant d’auvent, à l’instar des amphithéâtres de la Rome antique. La transformation de l’amphithéâtre en théâtre a eu lieu en 1868. Cette transformation a permis d’élargir le programme à des spectacles de musique et de théâtre. Le Politeama fut inauguré, bien qu’incomplet, le 7 juin 1874, avec une représentation de l’opéra de Vincenzo Bellini “I Capuleti e i Montecchi” (Les Capulet et les Montaigu). Le toit a été ajouté en 1887 et les dernières décorations ont été ajoutées en 1891 à l’occasion de l’Exposition nationale qui s’est tenue à Palerme. L’Otello de Verdi, avec le célèbre ténor Francesco Tamagno, a été joué lors de l’inauguration officielle. Le Teatro Politeama de Palerme accueille l’Orchestre symphonique de Sicile depuis 2001.

Architecture et décoration extérieure du Politeama

Le Teatro Politeama de Palerme est un exemple important d’architecture néoclassique. L’entrée présente un imposant arc de triomphe, couronné par un quadrige représentant le “Triomphe d’Apollon et d’Euterpe”, créé par le sculpteur Mario Rutelli. Deux statues de chevaux de Benedetto Civiletti se trouvent de part et d’autre du quadrige. Sur le côté de l’arc de triomphe se trouve le corps semi-circulaire de l’édifice avec deux rangées de colonnes : l’une de style dorique et l’autre de style ionique. Les murs extérieurs sont richement décorés dans le style pompéien, sur le thème des Jeux olympiques et des courses de chevaux. Le toit en dôme, fait de fer et de verre, a été ajouté en 1877. Cette coupole, comme l’ensemble du théâtre, a été conçue par Giuseppe Damiani Almeyda et réalisée par la Fonderia Oretea.

Intérieur du Teatro Politeama à Palerme

La salle du Teatro Politeama est en forme de fer à cheval, avec deux niveaux de loges et une double galerie. À l’époque, il pouvait accueillir cinq mille spectateurs (950 aujourd’hui). Le proscenium présente une colonnade corinthienne hexagonale avec, au centre, un buste en bronze de Giuseppe Garibaldi. Le plafond de la coupole est peint en bleu ciel pour donner l’apparence du ciel lui-même. À sa base se trouve un cycle pictural de Gustavo Mancinelli sur la “Feste Eleuterie” (fête du pape Éleuthère). Il convient également de mentionner le grand rideau du théâtre, qui mesure 14 mètres de large et 13 mètres de haut et pèse au total 450 kilos. Cette décoration est également l’œuvre de Gustavo Mancinelli et représente “Eschyle à la cour de Hiéron de Syracuse”.

Aggiungi ai preferiti

Laisser un commentaire

Autres lieux d'intérêt