Église de San Pancrazio (Taormine)

Search Hotel, B&B and Vacation Homes

L’église San Pancrazio de Taormina est située juste à l’extérieur des murs de la ville, près des bains byzantins. La construction de l’édifice remonte à la période byzantine, en réutilisant les vestiges d’un ancien temple grec dédié aux dieux Isis et Sérapis. À l’intérieur de l’église se trouve la statue de San Pancrazio, qui est portée en procession dans les rues de Taormina chaque année le 9 juillet.

Histoire et architecture de l’église de San Pancrazio à Taormina

La première construction de l’église de San Pancrazio de Taormine remonte à la période comprise entre le VIe et le IXe siècle, incorporant les ruines d’un temple grec préexistant. Au cours des années 1600, le bâtiment original a été agrandi et décoré selon le goût de l’époque, à savoir le baroque. Le portail d’entrée est entièrement en pierre de Taormina avec deux colonnes de chaque côté dans le style ionique. Sur le côté droit se trouve une statue de saint Procope, tandis que celle du côté gauche représente saint Maxime ou saint Pancrace. Le long des murs intérieurs de l’église, décorés dans le style baroque, se trouvent plusieurs peintures et fresques. Sur la droite, on trouve la toile consacrée au martyre de l’évêque saint Nicone et de ses 99 moines et celle représentant saint Pierre consacrant saint Maxime comme évêque. Sur la gauche, on trouve la Toile consacrée au martyre de saint Procope et une fresque représentant l’évêque Théophane Cerameo prononçant son sermon.

L’église et le temple d’Isis et de Sérapis

L’église de San Pancrazio à Taormine a été construite sur un temple grec dédié à Isis et Sérapis. L’attribution à ces divinités égyptiennes a été rendue possible par la découverte de deux inscriptions, l’une en grec et l’autre en latin. Le sanctuaire date de la fin du IIIe siècle ou du début du IIe siècle avant J.-C. et était de type distyle in antis, sur un haut podium. Les murs nord et sud du temple, faits de grands blocs carrés de calcaire blanc local, sont encore visibles. Au fil des siècles, les fouilles ont permis de mettre au jour plusieurs pièces archéologiques. Il s’agit notamment d’une statue de prêtresse d’Isis, aujourd’hui conservée au musée Salinas de Palerme, et d’un anneau en or portant une inscription grecque.

La fête de San Pancrazio à Taormina

Derrière le maître-autel de l’église San Pancrazio de Taormine se trouve une niche contenant la statue de saint Pancrazio. Elle date de 1885 et est faite de papier mâché décoré d’or pur. Chaque année, le 9 juillet, Taormine célèbre la fête de Saint Pancrace. Les festivités dans la ville commencent en fait le 29 juin. À cette occasion, la statue de saint Pierre, qui se trouve dans l’église des saints Pierre et Paul, est transférée dans l’église de San Pancrazio. Les statues des deux saints sont ensuite portées en procession jusqu’à la cathédrale de Taormine, où elles resteront jusqu’au 9 juillet. Ce jour-là, une autre procession aura lieu pour ramener les statues dans leurs églises d’origine.

Aggiungi ai preferiti

Laisser un commentaire

Autres lieux d'intérêt