Église des Catalans

Search Hotel, B&B and Vacation Homes

L’église Santissima Annunziata dei Catalani ou Chiesa dei Catalani (église des Catalans) est l’une des églises les plus intéressantes de Messine. C’est un splendide exemple de fusion harmonieuse de styles très différents. En effet, on y trouve des éléments normands, byzantins et arabes, ainsi que quelques exemples d’architecture romane tardive de Pise et de Lombardie. En 1534, Polidoro da Caravaggio a peint pour l’église “Andata al Calvario” (Vers le Calvaire), qui se trouve aujourd’hui au musée Capodimonte de Naples.

Histoire de l’église des Catalans

L’église des Catalans de Messine a été construite en 1150 sur le site d’un ancien temple dédié à Neptune. Son nom témoigne de l’ancienne tradition marchande de Messine. La ville du détroit de Messine abritait en effet une communauté catalane qui avait suivi Pierre III d’Aragon, lequel y avait établi un commerce florissant et son ordre.

Curiosité: l’église des Catalans se trouve aujourd’hui au-dessous du niveau de la rue. Son niveau est celui de Messine avant sa reconstruction suite au tremblement de terre de 1908 qui détruisit la ville. 

Architecture et construction de l’église

Le plan de l’église des Catalans est de type byzantin avec trois nefs, trois absides et une coupole greffée sur le transept. À l’extérieur, elle présente des lignes élégantes caractérisées par des arcs aveugles entourant l’abside principale et la petite tour-coupole, avec des insertions géométriques de pierre noire et blanche typiques du style sarrasin. L’intérieur, qui apparaît aujourd’hui assez dépouillé, abritait autrefois de nombreuses œuvres d’art. Deux d’entre elles sont aujourd’hui conservées au musée régional de Messine. Il s’agit du Jugement dernier du peintre Girolamo Alibrandi et d’un tableau représentant l’Annonciation de la Vierge Marie. Ce dernier, qui décorait le maître-autel, représente non seulement Marie et l’ange, mais aussi Eulalia de Barcelone, aujourd’hui patronne de la ville catalane. En 1534, Pietro Ansalone, consul de la nation catalane, commanda à Polidoro da Caravaggio un tableau intitulé Andata al Calvario. Le tableau a été vendu au XVIIIe siècle et se trouve au musée de Capodimonte à Naples depuis 1812.

Aggiungi ai preferiti

Laisser un commentaire

Autres lieux d'intérêt